•  

     

    Une belle histoire comme on les aime, une histoire d'amour entre un chat et sa maîtresse, une histoire d'espoir et de tendresse

     

    Babou l'adorable chat de Mamynoha avait disparu il y a 2 ans.

     Babou a été retrouvé, il y a quelques jours, pas loin de chez elle, sain et sauf, imaginez son bonheur

    Je vous invite à découvrir son histoire ici

    http://mamynoha2.centerblog.net/rub-ma-vie-.html

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    Cache-cache

     

     

     

    La première fois j'ai cru que c'était un hasard, mais lorsque cela s'est reproduit à plusieurs reprises, là effectivement il fallait me rendre à l'évidence, c'était bien une invitation à jouer.....à cache cache.

     

    Un beau matin, enfin beau tout est relatif à cette saison, disons un matin pas si lointain, alors que je commençais à faire mon lit, j'ai vu arriver Cookie de son pas tranquille, alors qu'elle pionçait allègrement quelque part, d'ailleurs je ne sais toujours pas comment elle fait pour me surprendre. Elle ne doit dormir que d'un œil.

    Sur l'instant je pensais qu'elle attendait que je mette le couvre lit pour ensuite se glisser en-dessous et y pioncer pendant des heures, au chaud, peinarde.

    Bref je disais donc que miss Cookie est arrivée et s'est assise au pied de la table de nuit, la tête tournée vers la porte, dans l'attente.

     

    Puis je vois arriver Lilas, d'un pas moins léger ;-) , qui vient saluer sa copine, ti bisous sur les museaux et voilà que Cookie passe rapidement sous le lit et s'installe de l'autre côté .

    Lilas ayant compris que sa cops voulait jouer, se précipite de l'autre côté et juste au moment où elle arrive, Cookie passe de nouveau sous le lit et attend de nouveau de l'autre côté.

    Le manège a duré 5 mn, bien sûr obligée de me décaler pour ne pas servir de quille à Lilas, jusqu'au moment où Cookie a décidé de se coucher sous le lit, au grand dam de la chienne, qui du coup s'est allongée elle aussi pour guetter la minette.

    Miss Cookie, lorsqu'elle a eu décidé que le jeu était terminé, est enfin sortie de sa "planque" pour aller finir sa sieste, laissant Lilas fort dépitée.

    Et moi fort amusée de leur petit manège.

     

    Cache-cache

     


    6 commentaires
  • Ma petite acrobate

     

    Pas un jour sans que je n'admire mes amis les oiseaux venant folâtrer dans notre jardin

    Les mésanges sont nombreuses et surtout elles prennent des positions très acrobatiques, j'adore la photo du milieu, bien agrippée se délectant de cette boule de nourriture.

    Pour répondre à certaines qui m'ont posé la question, ne croyez pas que je passe des heures dehors à les guetter avec mon appareil photo, que nenni, je les attend bien gentiment au chaud,derrière la porte-fenêtre de ma cuisine, l'appareil prêt, sachant qu'elles viennent à certaines heures de la journée.

    Les photos sont prises à travers la vitre...........ben voui on fait comme on peut ;-)

     

    Poème de Vette de Fonclare

    Une mésange  tellement bleue
    Qu’on la dirait peinte de ciel.
    Du noir tout autour de ses yeux,
    De l’azur jusqu’au bout des ailes,

    Elle vient parfois quémander
    Quelques graines et des miettes ;
    Son jabot jaune est tout gonflé
    Sous les angles vifs de sa tête.

    Quelquefois elle zinzinule
    Au fond du jardin endormi.
    Une cigale qui stridule
    Chantant en do, en ré, en mi

    Lui fait écho. Duo bizarre
    Qui met en joie notre maison ;
    Et c’est bientôt un vrai bazar
    Car tout, alentour,  lui répond :

    Une grenouille, des criquets,
    Et le vieux chien de la voisine,
    Bébé Pierre qui baragouine
    Et le mistral dans les cyprès …

     

     

     


    10 commentaires
  • Visiteuse du jour.......

     

     

    Mon grand plaisir à l'approche de l'hiver c'est de nourrir les oiseaux du ciel

     

    Bonheur de voir ces petites boules colorées et joyeuses batifoler dans notre jardin et picorer allègrement boules et graines

    Les mésanges viennent en nombre, ainsi que moineaux et rouge-gorge, viennent ensuite les merles qui sautillent au pied de l'érable et soulèvent les feuilles comme s'ils allaient faire du ménage

     

    Tous les ans à pareille époque je m'émerveille de leur venue et les regarde pendant de longues minutes, sans bouger pour ne pas les effrayer

    Elles viennent toujours à la même heure matin et soir, une arrive suivie de ses copines et copains, c'est trop mignon de les voir faire

    Parfois quelques geais, mais ils sont rares

    J'ai donc guetté cette adorable petite bête et pris cette photo où elle pose sans le savoir par un beau matin ensoleillé, promesse d'une journée radieuse

     

     


    9 commentaires
  • Lilas découvre un nouvel animal.......

     

     

    Lilas malgré ses 2 ans 2 mois et 4 jours est toujours en émerveillement devant la nature

     

    L'autre matin elle s'est mise à aboyer et sautiller autour d'un tas de feuilles

    Je me suis étonnée car les feuilles éparses tout autour du pied de l'érable ce n'était pas une nouveauté pour elle puisqu'elles sont là depuis quelques jours, automne oblige

    Comme l'aube n'était point encore d'actualité vu l'heure matinale (5h30), je suis sortie, pas trop rassurée non plus, la dernière fois qu'elle était aussi excitée c'est parce qu'elle avait découvert des BB couleuvre.....arghhhh

    Lilas découvre un nouvel animal.......

    .

    Elle est venue vers moi toute guillerette pour m'inviter à venir voir ce qu'elle avait trouvé

    Malgré l'éclairage extérieur il m'a fallu une lampe torche pour me rendre compte de l'objet de toute sa joie et son attention

    Blotti parmi les feuilles un gentil hérisson apeuré (et en boule) attendait simplement que miss Lilas finisse par se lasser pour pouvoir se remettre en chemin.

    Il nous a fallu attraper avec précaution cette petite bête et la transporter hors de notre jardin afin qu'il puisse trouver un abri pour l'hiver, mais surtout éviter la crise cardiaque ! LOL

     

    Je ne vous cache pas la déception de Lilas qui a cherché, pleine d'espoir, pendant un bon moment son petit copain

     

    **************

     

    Tant qu'on a pas aimé un animal, une partie de notre âme reste endormie

    Anatole France

     

    L'amitié du chien est sans conteste plus vive et plus constante que celle de l'homme.

     Michel de Montaigne

     

    ************************

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique